L’avis du CSS sur la vaccination de rappel pour les 12 à 17 ans attendu ce vendredi

Les adolescents vont-ils pouvoir obtenir une dose de rappel?
Les adolescents vont-ils pouvoir obtenir une dose de rappel? - AFP

Les différents ministres de la santé pourront alors prendre une décision au cours du week-end.

L’Agence européenne des médicaments (EMA) n’a jusqu’à présent donné son feu vert qu’à une injection de rappel pour les adultes. Toutefois, étant donné que certains pays, comme l’Autriche et l’Italie, imposeront bientôt de facto une injection de rappel pour le groupe d’âge des 12 à 17 ans également, il a été demandé au Conseil supérieur de la santé de se prononcer sur cette possibilité. Le ministre flamand de la Santé publique, Wouter Beke, a proposé d’offrir le vaccin sur une base volontaire par le biais d’un « consentement éclairé ».

L’avis est toujours en cours d’élaboration au sein du CSS, y indiquait-on vendredi matin. L’intention est de le remettre pour vendredi soir, comme l’a demandé le ministre Beke. Ainsi, les ministres de la Santé pourraient déjà prendre une décision ce week-end. L’avis complet sera ensuite rendu public au début de la semaine prochaine.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique