Les excuses de Medvedev après s’être emporté contre l’arbitre à l’Open d’Australie

Vidéo
Les excuses de Medvedev après s’être emporté contre l’arbitre à l’Open d’Australie
AFP

Le Russe, numéro 2 mondial, s’est énervé pendant le match dans le deuxième set parce qu’il lui semblait que son adversaire recevait des consignes de son père venant du box (ce qui est interdit). Medvedev a interpellé l’arbitre de chaise lui faisant remarquer avec véhémence et lui reprochant de ne pas intervenir. « Pouvez-vous répondre à ma question s’il-vous plait ? Oh mon dieu, vous êtes tellement mauvais. Comment pouvez-vous être aussi mauvais dans une demi-finale d’un tournoi du Grand Chelem ? », a lâché notamment Daniil Medvedev qui lui a crié aussi « Regardez moi ! Je vous parle ! »

Des propos que regrette Daniil Medvedev. « Je regrette tout le temps, parce que je pense que ce n’est pas bien. Je sais que chaque arbitre essaie de faire de son mieux », a confié le Russe en conférence de presse d’après-match. « Mais quand vous êtes ici, ok on ne se bat pas avec les poings, mais le tennis est un combat. C’est un-contre-un contre un autre joueur. Là, je suis vraiment très respectueux des joueurs qui ne montrent jamais, ou presque jamais, leurs émotions, parce que c’est dur, parce que moi je peux être vraiment émotif. Je travaille là-dessus. Il y a beaucoup, beaucoup de matches où je parviens à gérer ça. Je pense qui si l’on regarde ce que je faisais il y a cinq ans quand j’ai commencé à jouer, et quand on faisait moins attention à moi, mais j’étais juste complètement fou. Je travaille là-dessus, cela m’aide à gagner des matches, et je regrette à 100 % mais dans le feu de l’action, je me lâche. »

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Tennis