Bruxelles : près de 600 plaintes déposées concernant des bâtiments inhabitables

Taches d’humidité.
Taches d’humidité. - A.L.

Les nombreux contrôles des différentes propriétés concernées ont finalement abouti à plus de 200 interdictions de location, selon des chiffres obtenus par la députée bruxelloise Bianca Debaets (CD&V), en réponse à une question posée à la secrétaire d’État au Logement, Nawal Ben Hamou (PS).

Les nombreuses plaintes déposées tout au long de l’année constituent une source importante de passage à l’action pour les services d’inspection du logement.

En outre, le nombre de contrôles a triplé l’année dernière à la suite d’une augmentation d’effectifs. Au total, 1.226 inspections ont été réalisées.

Cela a conduit à 363 mises en demeure, 135 décisions d’interdiction immédiate de location et 109 décisions d’interdiction de location après mise en demeure. Les principaux défauts constatés ont portaient sur la sécurité des installations électriques, le manque de ventilation, l’éclairage naturel, l’état des châssis, la sécurité des installations de gaz et l’humidité.

En outre, 127 logements ont été déclarés conformes après une mise en demeure, 161 certificats de conformité ont été délivrés et 87 certificats de conformité refusés.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Bruxelles (Bruxelles-Capitale)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES