Le conducteur fantôme décédé sur l’E313 à Hasselt ne conduisait pas sous influence

Capture vidéo HBVL
Capture vidéo HBVL

L’homme, âgé de 36 ans, conduisait à contresens pour des raisons inconnues et est décédé après un choc frontal avec un autre véhicule. La conductrice du véhicule percuté, une femme de 43 ans, est actuellement hospitalisée dans un état stable.

L’accident a eu lieu à hauteur des bretelles d’entrée et de sortie d’Hasselt-Ouest. Le conducteur fantôme s’est engagé sur la E313 via la bretelle de sortie en direction d’Anvers et s’est retrouvé face au trafic circulant vers Liège. Le choc frontal s’est produit sur la bande de gauche de l’autoroute.

« Peu de caméras à cet endroit »

Une enquête destinée à déterminer les circonstances exactes de l’incident est en cours et le parquet du Limbourg a désigné un expert en circulation. «Il y a peu de caméras à cet endroit. Nous ne savons pas ce qui a pu provoquer cette confusion», a déclaré le chef de service de la police de la route du Limbourg, Gerry Peeters. «L’infrastructure est parfaitement en ordre et tout est bien signalisé.»

La piste du suicide a toutefois déjà été écartée en raison de plusieurs éléments. Rien n’indique par ailleurs que l’homme conduisait sous influence de l’alcool ou de stupéfiants. Aucun élément ne justifiait dès lors la réalisation d’un examen toxicologique post mortem, a précisé la police de la route limbourgeoise.

La conductrice du véhicule percuté est actuellement hospitalisée dans un état stable mais souffre de blessures graves.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers