Quentin Volvert: «Lewandowski a appris à se mettre au service du Bayern»

Quentin Volvert: «Lewandowski a appris à se mettre au service du Bayern»

Quentin Volvert, pour vous, le Bayern Munich fait-il toujours partie des favoris dans cette Ligue des champions ? Le club bavarois vient d’encaisser une lourde défaite à Bochum (4-2) en championnat…

J’ai eu l’occasion de regarder de match et d’analyse les chiffres qui en découlent : ce score est improbable, voire même inversé sur le plan purement statistique ! Il y a des matches comme ça dans une saison, où tout joue contre vous… Je ne crois pas que cette défaite surprenante va leur porter préjudice. Je reste persuadé que le Bayern fait partie des favoris, même si Manchester City m’a beaucoup impressionné ces dernières semaines. Même sans Alphonso Davies ou encore Manuel Neuer dans les cages, cette équipe reste très riche.

Et puis, devant, Robert Lewandowski garde le rythme avec encore deux buts ce week-end…

Personnellement, je trouve que son évolution est remarquable. Au fil des saisons, il a appris à se mettre au service de l’équipe tout en restant une machine à buts. C’est ce qui me pousse à le hisser aussi haut, voire plus haut, que les deux fantastiques : Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. Le Ballon d’Or ? Pour moi, cela fait longtemps que ces récompenses individuelles n’ont plus vraiment de sens. Il n’y est plus question de football. Comme tout le monde, je n’ai pas compris pourquoi le Polonais ne l’a pas décroché.

Ce mercredi soir, pensez-vous que les hommes de Julian Nagelsmann peuvent être surpris ? Salzbourg est tout de même invaincu à domicile cette saison.

J’ai déjà eu la chance d’aller commenter un match à Salzbourg, lorsque Genk était en Ligue des champions. C’est un petit stade avec une très grosse ambiance, mais je pense que le Bayern a l’habitude de ce genre d’atmosphère. Je ne crois pas qu’un coach comme Nagelsmann, homme des datas et issu de la maison Red Bull, puisse se faire surprendre par une équipe et des joueurs qu’il connaît finalement bien. C’est bien possible que le Bayern soit bousculé ce mercredi soir, mais sur l’ensemble des deux matches, je ne vois pas les Autrichiens être capables de créer un exploit.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Genk (prov. de Limbourg)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Champion's League