Les Red Flames n’ont pas dû forcer leur talent en Albanie (0-5, vidéo)

Vidéo
@Belga
@Belga

Un mois et demi après nous avoir enchantés à la Pinatar Cup qu’elles ont brillamment remportée, les Red Flames poursuivent leur belle série de victoires. À l’Elbasan Arena – là où Anderlecht avait effectué son grand retour en Europe en août dernier –, elles n’ont fait qu’une bouchée de l’Albanie (0-5). Si l’équipe locale a tenté tant bien que mal de limiter la casse, elle n’a pu résister plus d’une demi-heure. La différence de niveau étant indéniable entre les deux nations, les Belges ont tranquillement déroulé après avoir fait sauter le verrou albanais. Tine De Caigny (37e et 43e), Tessa Wullaert (39e et 57e) et Jassina Blom (79e) se sont amusées dans la défense adverse, ce qui leur a permis d’alimenter encore un peu plus leur compteur personnel sous la vareuse nationale. Un nouveau maillot noir (le second kit est un modèle jaune ocre) dont elles ont pris un certain plaisir d’étrenner ce jeudi soir.

En partant du principe que la première place de la poule F semble promise à la Norvège (19 points), ce nouveau succès permet à la Belgique (16) de se rapprocher petit à petit des barrages pour le Mondial 2023. Les joueuses d’Ives Serneels refermeront ce stage printanier par un nouveau match qualificatif, mardi prochain, au Kosovo. Après ce rendez-vous qui ne devrait être qu’une formalité, elles entameront véritablement leur préparation pour l’Euro 2022. Elles se retrouveront, en effet, en juin pour disputer trois rencontres amicales (Angleterre, Autriche, Luxembourg) avant le début des hostilités à la mi-juillet (Islande, France, Italie).

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Anderlecht (Bruxelles-Capitale)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Red Flames