Les Special Olympics 2022 à Louvain-La-Neuve et Braine-l’Alleud

Belga
Belga

La 38e édition de ces Jeux nationaux pour personnes ayant un handicap mental a été présentée jeudi à Louvain-La-Neuve par son nouveau président, Thierry Zintz en présence du gardien de football de l’équipe Play Unified, Mickaël Watrin, l’athlète choisi pour incarner ces Jeux. Micheline Vanheer, ancien athlète, et Jonathan Sacoor, spécialiste du 400m des Belgian Tornados, allumeront la flamme le 25 mai.

Pour près de 3.000 athlètes (2807 précisément), ces Special Olympics, organisés chaque année, sont le point d’orgue sportif de l’année avant d’aller représenter la Belgique au prochain Jeux Mondiaux d’Été Special Olympics à Berlin en 2023 (du 17 au 25 juin). Environ 1.800 bénévoles par jour sont nécessaires à la bonne marche de l’événement. Celui-ci se déroulera sur trois lieux, principalement au Centre Sportif du Blocry à Louvain-la-Neuve, mais aussi au complexe Gaston Reiff (football et le netball) et à la nouvelle piscine Le Paradis à Braine-l’Alleud (natation).

Le hockey en démonstration

Seize sports sont au programme avec aussi l’athlétisme, le basket, le tennis, le judo, la gymnastique artistique et rythmique, le triathlon, le tennis de table ou le badminton, le bocce et le floorball, le sport adapté et les activités moteurs pour les athlètes porteurs d’un handicap plus profond. Le hockey sera en sport de démonstration.

Actif au sein du mouvement depuis quatre ans, Thierry Zintz, 66 ans, ancien vice-président du Comité olympique et interfédéral belge (COIB), a été élu il y a une dizaine de jours comme le nouveau président de Special Olympics Belgique pour succéder à Piet Steel après neuf ans de fonction. « Pendant des années, nous avons dû lutter contre de multiples tabous, mais cette période est heureusement révolue. Notre ambition est de soutenir au mieux nos athlètes qui revendiquent leur place dans une société inclusive et en pleine mutation », a expliqué Thierry Zintz, membre des Commissions de l’Education au Comité international olympique (CIO) et à l’Agence mondiale antidopage (AMA). « L’objectif est d’améliorer, au travers du sport, la vie des personnes en situation de handicap et leur inclusion sociale. Et je reprends le slogan de ces SOB : donne-moi l’occasion de gagner et si je n’y arrive pas, donne-moi l’occasion de le faire avec courage. »

Ce sont 165.000 personnes en Belgique qui sont touchées par un handicap mental. Special Olympics Belgium existe depuis 1979, rassemble 20.000 athlètes et développe des valeurs de tolérance, de respect de la différence et de bienveillance. Tia Hellebaut et Kevin De Bruyne en sont la marraine et le parrain. Jean-Michel Saive président du COIB, Tessa Wullaert, Thomas Van Den Spiegel, ou Jolien D’hoore font partie des ambassadeurs.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Omnisports