Rallye de Wallonie: Lefebvre domine les débats

Fernémont second pour le moment.
Fernémont second pour le moment. - DR

Le Français Stéphane Lefebvre (Citroën C3 Rally2) occupe la tête du rallye de Wallonie, 4e épreuve du championnat de Belgique (BRC), samedi soir à l’issue de la première journée disputée autour de Namur. Il possède une avance de 12.6 secondes sur Adrian Fernemont (Skoda Fabia Evo R5). Gino Bux (Skoda Fabia Evo R5) occupe la 3e place du classement à 44.2 secondes. Le rallye a été marqué samedi par plusieurs sérieux accidents.

Stéphane Lefebvre, vainqueur cette saison du Rallye d’Haspengouw et du South Belgian Rally, a immédiatement pris les commandes et a dominé la première boucle de trois spéciales (Nettinne, Natoye et Crupet). Plus tard dans la journée, il a remporté quatre autres spéciales. »Et nous avons encore une petite marge», a déclaré Lefebvre après la neuvième étape chronométrée. «Dans ce troisième tour, les spéciales étaient très sales, j’ai donc évité les trous les plus profonds pour m’assurer de ne pas crever. A Crupet, j’ai fait une petite erreur sur la deuxième boucle, mais rien de grave.»

Adrian Fernemont est le seul pilote qui est parvenu plus ou moins à suivre le Français. Le vainqueur de l’année dernière a évolué à un rythme très régulier, mais Lefebvre est juste un peu plus rapide. Lors du dernier passage au sommet de la citadelle de Namur, Fernémont a devancé de 5.8 secondes Lefebvre dans l’obscurité ce qui lui permet de ne compter que 12.6 secondes de retard au général.

La lutte pour la troisième place reste passionnante. Gino Bux l’occupe actuellement mais Vincent Verschueren (VW Polo GTi R5), le lauréat du TAC Rally, suit à 11.7 secondes et Ghislain de Mévius (Skoda Fabia Evo R5) est lui aussi en embuscade.

Chez les juniors, Gilles Pyck (Renault Clio Rally4) est en tête. Son principal concurrent Tom Rensonnet a été accidenté lors de la troisième spéciale et a dû être désincarcéré. Avec son copilote Loïc Dumont, il a été emmené à l’hôpital pour un examen approfondi. Rensonnet souffre d’une fracture du tibia. Loïc Dumont a pu quitter l’hôpital. Dans la même catégorie, Maxim Decock (Opel Corsa Rally4) et son copilote Colin Van Renterghem sont aussi sortis de la route. Tous deux ont aussi été emmenés brièvement à l’hôpital pour un contrôle.

Le dimanche, trois autres boucles de trois spéciales seront disputées à Eghezée, Fernelmont et Vedrin. Le rallye de Wallonie se termine dimanche après-midi.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Sport régional