Nafi Thiam a craint de ne pas pouvoir disputer de grand championnat cet été

@News
@News

Alors qu’elle avait l’habitude de reprendre la compétition au début du mois de mai avec les interclubs, Nafi Thiam a volontairement écarté cette éventualité cette année. Elle n’a également pas encore communiqué son programme. On sait désormais pourquoi.

La double championne olympique de l’heptathlon a fait savoir ce dimanche soir, via ses réseaux sociaux, qu’elle souffre du dos depuis le début de la saison et que ses douleurs lui ont, à un moment, fait craindre de ne pas pouvoir participer aux grands championnats de cet été, les Mondiaux d’Eugene (15-24 juillet) et l’Euro de Munich (15-21 août).

« Ces derniers mois ont constitué pour moi à la fois un défi physique et mental tant j’ai été prise dans un engrenage de douleur malgré tous les efforts que j’ai produits », explique-t-elle. « A un moment donné, j’ai même douté de ma participation aux championnats de l’été. »

Thiam, rappelons-le, avait déjà souffert du dos, l’été dernier, juste avant les Jeux olympiques de Tokyo, ce qui avait également perturbé sa préparation finale et l’avait incitée à rejoindre plus tôt que prévu le village olympique pour être prise en main par le staff médical du Team Belgium.

L’aide médicale qu’elle a reçue ces dernières semaines, tant en Belgique qu’à l’étranger, lui a visiblement permis de reprendre confiance. « Mon dos évolue bien et je remercie ceux qui m’ont aidée. Je pense désormais que je serai prête et en forme pour l’heptathlon des Mondiaux. »

Alors qu’elle avait initialement prévu de participer à un heptathlon en mai – sans doute à Götzis, les 28 et 29 – elle y a finalement renoncé. Elle devrait dévoiler sous peu les épreuves individuelles auxquelles elle prendra part dans les prochaines semaines.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Athlétisme