Belgian Pride: «Restez chez vous si vous présentez des symptômes de la variole»

Belgian Pride: «Restez chez vous si vous présentez des symptômes de la variole»
Archive Photonews

L’organisation du festival fétichiste pour hommes homosexuels Darklands, qui a eu lieu au début du mois à Anvers, a indiqué ce vendredi soir qu’elle pense que des visiteurs étrangers ont importé la variole du singe lors de leur événement,

En Belgique, trois cas ont pu effectivement être reliés au festival par les autorités, et, en Espagne, plusieurs cas ont été recensés suite à un événement homosexuel qui a eu lieu à Madrid.

C’est donc au sein de la communauté gay que la variole du singe semble, pour l’instant, circuler le plus. Pas étonnant donc que l’organisation de la Belgian Pride, qui a lieu ce samedi dans les rues de la capitale, appelle à la prudence.

Entre 100.000 et 120.000 personnes sont en effet attendues à la Bruxelles : « Si vous présentez des symptômes, s’il vous plaît, restez à la maison, on se verra l’année prochaine », a demandé Laurent Mallet, l’organisateur de l’événement, sur VTM ce midi : « Mieux vaut prévenir que guérir ».

Les symptômes de la variole du singe recouvrent fièvre, mal de tête, douleurs musculaires, mal de dos, ganglions lymphatiques enflés, frissons et fatigue. Des éruptions cutanées peuvent survenir, souvent sur le visage, et se répandre à d’autres parties du corps dont les parties génitales, avant de passer par différentes phases, de former une croûte et de tomber.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Anvers (prov. d'Anvers)Bruxelles (Bruxelles-Capitale)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique