Trois Anderlechtois suspectés d’une tentative de meurtre maintenus en détention

En détention.
En détention. - PhotoNews

La chambre du conseil de Bruxelles a décidé mercredi de maintenir en détention les trois individus originaires d’Anderlecht interpellés le 9 mai après avoir été impliqués, le week-end précédent, dans un incident très violent à Affligem (Brabant flamand). Ils sont inculpés de tentative de meurtre.

Les événements ont eu lieu dans la nuit du vendredi 6 au samedi 7 mai. Les trois Anderlechtois circulaient en voiture et avaient déjà inhalé plusieurs doses de gaz hilarant lorsqu’ils se sont arrêtés à un feu rouge à côté d’un autre véhicule avec trois occupants. Pour une raison inconnue, les conducteurs des deux voitures ont commencé à se défier et une course-poursuite s’est engagée.

Les deux voitures se sont arrêtées à Affligem, et une bagarre a éclaté. Le conducteur de la voiture, originaire d’Anderlecht, aurait frappé son homologue sur la tête avec une bouteille de gaz hilarant. Ce dernier est resté au sol avec de graves blessures, après quoi les trois suspects ont quitté les lieux.

La victime a été transportée à l’hôpital, où elle est toujours dans le coma et en danger de mort. Le conducteur a été retrouvé et arrêté. Ses deux compagnons se sont ensuite présentés à la police avec leur avocat.

Les trois hommes ont été placés sous mandat d’arrêt pour tentative de meurtre. Une première audience de la chambre du conseil quant à leur détention avait été reportée.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers