Rondu et Laneuville livrent leurs secrets lors des Journées des Églises Ouvertes

Les partenaires du projet à léglise de Rondu.
Les partenaires du projet à léglise de Rondu. - D.R.

Initié en 2021, ce projet permet aux promeneurs, grâce à un QR-code, d’entrer virtuellement dans certains édifices et d’avoir accès à de l’information de qualité sur ceux-ci ainsi que sur les pièces d’intérêt patrimonial qu’ils abritent. Cerise sur le gâteau : le système permet aussi de découvrir des parties interdites au public, comme les clochers et les combles.

Un projet inédit

« Pour diverses raisons, nos édifices religieux ne sont bien souvent pas accessibles en dehors des offices. Pourtant, au détour d’une promenade, on sait que certains sont tentés de pousser la porte de nos églises et chapelles pour en découvrir les richesses patrimoniales. La solution numérique développée par notre partenaire, une start-up bruxelloise, permet maintenant de répondre à la frustration liée au risque de trouver porte close », explique Jonathan Martin, échevin du Patrimoine à Libramont-Chevigny. « Notre projet est assez inédit car il utilise une technologie plutôt réservée au patrimoine majeur », complète M. Martin. Quant aux contenus intégrés dans les visites virtuelles, ils sont le fruit d’un travail collaboratif entre la Bibliothèque communale et le Cercle Art et Histoire de Libramont-Chevigny.

Vue de l’église de Laneuville.
Vue de l’église de Laneuville. - D.R.

Après Bras-Bas, Saint-Pierre et la chapelle de Lorette (Remagne), les différents partenaires vont à présent mettre à l’honneur l’église Saint-Etienne de Rondu, l’église Saint-Roch de Laneuville et la chapelle Notre-Dame de Lhommal à Bras-Haut. Les nouvelles visites virtuelles seront disponibles, à partir de ce week-end, via les QR-codes apposés sur les édifices ou sur le site web de l’Office du Tourisme : https ://tourisme.libramontchevigny.be/

Des merveilles d’architecture

« L’église de Rondu est assez remarquable en raison de son mobilier qu’on doit au sculpteur baroque Jean-Georges Scholtus. À Laneuville, il est difficile de passer à côté de l’exceptionnelle chaire de vérité en granite. Ses plans ont été établis par le Bruxellois Jacques Dupuis, qui reçut le prix Horta en 1982. Il y a aussi la surprenante fresque de la peintre Irène Vanderlinden. Elle date de 1947. La chapelle de Lhommal est, quant à elle, plus connue. Mais sa légende et sa source miraculeuse retiennent toujours autant l’attention des visiteurs », détaille l’échevin libramontois.

L’affiche de l’événement.
L’affiche de l’événement. - D.R.

Ces curiosités et bien d’autres sont à découvrir lors des Journées des Églises Ouvertes de ce week-end. Les trois nouvelles étapes du circuit ainsi que la chapelle de Lorette seront accessibles le samedi et le dimanche, de 9h à 12h et de 14h à 17h. Sur place, avec l’appui du numérique, des explications seront données par les membres du groupe de travail à la base des visites virtuelles. En outre, les deux jours, l’Office du Tourisme propose un circuit motorisé à la découverte des 4 édifices. Les participants sont invités à se joindre au cortège avec leur voiture personnelle. Départ de l’Office du Tourisme à 14h.

Infos et réservations : tourisme@libramont.be ou 061 / 27 04 82

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en PROVINCE DE LUXEMBOURG