Hockey Pro League: une victoire sans forcer leur talent pour les Panthères

Hockey Pro League: une victoire sans forcer leur talent pour les Panthères
Belga

Avant de rejoindre leurs quartiers dans la banlieue de Terrassa, en Catalogne, les joueuses belges devaient encore accomplir leurs derniers devoirs de Pro League en disputant 2 duels face aux Etats-Unis, à Den Bosch. Des rencontres disputées sans Barbara Nelen et France De Mot, préservées à 8 jours du coup d’envoi de la compétition mondiale qui allaient permettre à Raoul Ehren et à son staff de régler encore des derniers détails face à une nation largement à la portée de son équipe. Et dès l’entame des débats, les Red Panthers prenaient l’initiative et se montraient dangereuses via Abi Raye, Charlotte Englebert et Justine Rasir. Elles obtenaient 2 p.c. qui ne donnaient rien tout comme ceux obtenus par les Américaines.

Le jeu belge manquait clairement de structure et d’un peu d’énergie. De quoi permettre aux Etats-Unis de retrouver des couleurs dans ce deuxième quart d’heure et de porter le danger devant la cage d’Aisling D’Hooghe. Mais à la 24e minute, les Red Panthers passaient à côté de l’ouverture du score lorsque la déviation d’Ambre Ballenghien terminait sa course contre le poteau du but. La partie était un peu décousue même si la Belgique se créait plus de possibilités que son adversaire. Et c’est finalement Louise Versavel qui réussissait à ouvrir le score d’un magnifique tir dans la lucarne avant le retour aux vestiaires (29e).

La seconde période n’était guère plus engageante. Mais au fil des minutes, les Panthers se montraient de plus en précises dans leurs tentatives. Et c’est finalement Louise Versavel qui s’offrait un doublé sur penalty (38’). La 6e nation mondiale était clairement au-dessus de son adversaire mais elle ne parvenait pas à emballer les échanges et à asphyxier des Américaines qui n’étaient réellement dangereuses que sur penalty. Toutefois, à la 48e minute, Abi Raye inscrivait le numéro 3 suite à une magnifique action collective avant que Stephanie Vanden Borre ne retrouve son efficacité sur penalty (50e). Le match était plié mais les Red Panthers continuaient à pousser pour inscrire un 5e but. Et c’était chose faite avec Abi Raye, 4 minutes avant le coup de sifflet final (5-0).

Pas assez d’énergie et d’agressivité dans les duels

Un 8e succès en 15 rencontres qui permet à la Belgique d’assurer leur 4e place au classement général de la compétition. Leur meilleur résultat depuis le lancement du format. « Ce n’était certainement pas notre meilleur match »,reconnaissait sans détour Louise Versavel, la joueuse du match au coup de sifflet final. « C’était un peu trop léger durant la première période. Nous n’avons pas mis assez de pression sur notre adversaire et elles ont eu beaucoup trop d’entrées de cercle durant les 30 premières minutes. Nous devons corriger cela pour la Coupe du monde face à des nations qui seront plus redoutables. Nous retiendrons les 5 buts marqués. Nous sommes dans une bonne dynamique offensive et nous trouvons de bonnes combinaisons entre nous. C’est pour cela que c’était important de disputer autant de rencontres pour monter en puissance. Demain, il faudra être beaucoup plus agressives. Nous devrons également mettre plus de pression et d’énergie dans les duels pour éviter les difficultés. »

Les 2 équipes se retrouveront, dimanche matin (11h) pour disputer la dernière rencontre de cette 3e saison de Pro League. Un dernier test intéressant pour les protégées de Raoul Ehren qui partiront, ensuite, directement, vers l’Espagne, via Amsterdam. Une dernière semaine de préparation avant le premier duel de poule programmé, le premier dimanche du mois de juillet, face à l’Afrique du Sud.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Hockey