Un accord pour augmenter la rémunération de 65.000 agents fédéraux

Un accord pour augmenter la rémunération de 65.000 agents fédéraux
ISOPIX

L’accord doit produire ses effets à partir du 1er janvier 2023, de façon progressive. « Le pouvoir d’achat des agents de l’administration fédérale pourrait ainsi augmenter de 7 % », a commenté Mme De Sutter dans un communiqué. L’accord sera mis sur la table du gouvernement à l’automne.

« L’augmentation sera surtout ressentie par les fonctionnaires fédéraux qui bénéficient actuellement des rémunérations les plus faibles, à savoir les personnes des niveaux C et D, comme nos agents pénitentiaires, le personnel d’accueil ou le personnel logistique », explique la ministre.

La hausse sera comprise entre 3 et 7 % et sera octroyée par le biais de l’allocation de fin d’année, l’introduction de chèques-repas ou une revalorisation salariale. Cela se traduirait par une augmentation d’au moins 200 euros brut par mois.

L’accord, déjà approuvé par la base syndicale, selon la ministre, définit également les efforts à fournir en matière de développement des compétences et d’une meilleure culture du feed-back, ainsi que les actions en matière de durabilité, de bien-être et d’un recrutement plus rapide. « Nous avons convenu de rendre plus attrayantes les fonctions critiques comme les métiers de l’informatique et les analystes dans l’administration fédérale. Nous pensons, entre autres, à des trajectoires de formation », ajoute la ministre.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique