La Belgique valide l’adhésion de la Finlande et de la Suède à l’OTAN

La Belgique valide l’adhésion de la Finlande et de la Suède à l’OTAN
Isopix

L’Otan a formellement lancé mercredi le processus d’adhésion de la Suède et de la Finlande, deux pays nordiques historiquement neutres, en les invitant à devenir membres, dans la foulée d’un accord trilatéral conclu mardi avec la Turquie, au départ opposée à cette double adhésion.

«Notre pays, en tant que membre fondateur et pays hôte de l’Otan, a toujours estimé que cette double adhésion renforcera la sécurité sur notre continent, tout en envoyant un message fort d’unité à Vladimir Poutine», peut-on lire dans un communiqué du Premier ministre Alexander De Croo et de la ministre de la Défense Ludivine Dedonder.

Juridiquement, l’avant-projet de loi validé vendredi concerne les protocoles d’accession de la Finlande et de la Suède.

«Certains espéraient nous désunir. Résultat : nous n’avons jamais formé un bloc plus uni qu’aujourd’hui et l’Otan est plus forte que jamais», commente Alexander De Croo. «La Belgique continuera à jouer son rôle sur le terrain, avec toute l’expertise qu’on nous reconnait. Il est désormais important que l’adhésion de la Finlande et de la Suède s’opère rapidement pour concrétiser dans les actes le nouveau cap stratégique pris cette semaine lors du Sommet de Madrid.»

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Belgique