Une personne blessée à la suite d’un incendie dans une maison de repos à Anderlecht

Les pompiers sur place.
Les pompiers sur place. - Siamu Bruxelles

Un résident a été intoxiqué par la fumée et emmené à l’hôpital, mais l’établissement n’a pas dû être évacué. Les dégâts sont limités, seule la chambre du résident victime est inhabitable. L’origine de l’incendie est accidentelle.

Incendie dans une chambre.
Incendie dans une chambre. - Siamu Bruxelles

«Nous avons reçu un appel via la cellule d’urgence 112, dimanche à 02h40, pour un déclenchement d’alerte incendie dans une maison de repos, rue du Bien-être à Anderlecht. Une fois sur place, nous avons constaté qu’il y avait un petit incendie dans une chambre au deuxième étage. Le matelas était en feu. Nous avons évacué l’occupant et avons rapidement maîtrisé le feu», a expliqué Walter Derieuw, porte-parole des pompiers de Bruxelles.

Les autres résidents n’ont pas dû être évacués, car les pompiers ont placé un système de «smoke stopper» pour empêcher que la fumée se propage aux autres étages. «Seule la chambre sinistrée est inhabitable», a précisé Walter Derieuw. «L’occupant de la chambre a été intoxiqué par la fumée. Il a été transporté à l’hôpital».

La maison de repos n’a pas dû être évacuée.
La maison de repos n’a pas dû être évacuée. - Siamu Bruxelles

L’origine de l’incendie est accidentelle, selon les pompiers.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Anderlecht (Bruxelles-Capitale)Bruxelles (Bruxelles-Capitale)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers