Permis d’urbanisme délivré pour la passerelle cyclo-piétonne Jules de Trooz

Un projet élaboré en 2017.
Un projet élaboré en 2017. - D.R.

Il sera bientôt possible de longer le canal à pied ou à vélo en toute sécurité et de manière confortable à hauteur de Trooz sans devoir traverser le carrefour ! Urban.brussels vient de délivrer un permis à Bruxelles Mobilité pour la construction d’une passerelle adaptée aux vélos et aux piétons. C’est le bureau Gijs Van Vaerenbergh qui s’est vu attribuer le marché, comme pour la construction des passerelles sous les ponts Van Praet et Sainctelette.

D.R.

« Cette nouvelle passerelle le long du canal est une bonne nouvelle pour les nombreux cyclistes et piétons qui l’utiliseront au quotidien, mais je suis aussi et surtout très fier de la valeur ajoutée de ce projet en matière d’urbanisme », confie le Secrétaire d’État Pascal Smet.

D.R.

« En rabaissant le quai, nous assurons une intégration très naturelle des passerelles dans l’espace public environnant. Le parc existant est ainsi revalorisé, il se voit adjoindre une nouvelle place un peu plus basse, à proximité de l’eau et offrant une vue panoramique sur le bassin Vergote », poursuit-il.

Répondre à la demande

« Le nombre de cyclistes a doublé ces deux dernières années », souligne Elke van den Brandt, Ministre de la Mobilité. « Nous devons donc continuer à investir dans des infrastructures sûres. Avec cette passerelle, nous offrons une alternative à un carrefour encombré et jetons les bases d’un itinéraire sécurisé comprenant deux autres passerelles, sous les ponts Sainctelette et Van Praet. Nous créons ainsi de nouveaux itinéraires sécurisés pour les cyclistes qui sont de plus en plus nombreux à Bruxelles. »

Soucieuse de ce qui l’entoure

Les matériaux et mobiliers urbains utilisés pour l’aménagement de la passerelle contribueront aussi à l’intégration des passerelles dans leur environnement ainsi qu’à la cohérence visuelle le long du canal. Outre l’aspect esthétique et le confort des piétons et cyclistes, le projet tient également compte du sentiment de sécurité des usagers. Notamment grâce à une conception ouverte et à un bon éclairage.

D.R.

Le Monument au Travail sera maintenu à sa place et sera intégré et valorisé dans le futur parc. L’abaissement du quai crée une relation plus directe entre le monument et le canal. Le monument est également pris en compte dans les plantations et des arbres de tige suffisamment haute sont choisis pour préserver la vue sur le monument.

D.R.

De Trooz est aussi un maillon important de la Véloroute le long du canal Willebroek-Bruxelles-Charleroi et fait partie du ICR (Itinéraires Cyclables Régionaux), du RER-vélo (Réseau Express Régional) ainsi que du réseau cyclable européen REVER. Les cyclistes pourront à l’avenir circuler sous le pont sans devoir se mêler au trafic motorisé.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES