Le fédéral veut réduire de 15% sa consommation dans les bâtiments de l’administration

Le fédéral veut réduire de 15% sa consommation dans les bâtiments de l’administration
Belga image

L’objectif est de réduire entre le 1er octobre 2022 et le 31 mars 2023 la consommation de 15 % par rapport à la consommation moyenne au cours des cinq dernières années.

Dans le cadre du plan fédéral de crise face à la flambée des prix de l’énergie, le gouvernement fédéral avait décidé le 31 août dernier de diminuer la température à 19 degrés dans l’ensemble de ses bâtiments, de réguler l’utilisation de la climatisation et d’éteindre l’éclairage des bâtiments fédéraux et des monuments entre 19h00 et 6h00.

Ces mesures sont élargies à travers le plan de réduction de la consommation d’énergie dans les bâtiments publics fédéraux, dont les détails n’ont pas été communiqués. La plupart des mesures transversales seront obligatoires. Un monitoring sera mis en place par les services occupants. La plupart des mesures seront mises en œuvre dès le 26 septembre.

La ministre de la Fonction publique Petra De Sutter, qui pilote ce plan avec le secrétaire d’État en charge de la Régie des bâtiments Mathieu Michel, a reçu mandat pour ouvrir la concertation avec les syndicats représentatifs au sein du Comité des services publics fédéraux, communautaires et régionaux.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique